Rechercher

Motion B.A.F.A et Formation d'animateurs parlant alsacien

Dernière mise à jour : 26 juin

L’association « Sprochpolitik – langue alsacienne »


Motion sur les moyens de favoriser l’émergence d’une nouvelle génération de jeunes

dialectophones titulaires du BAFA, proposée par Thierry Kranzer, président de l’Association « Sprochpolitik-Langue alsacienne » 10 décembre 2021 :

Soulignant la difficulté croissante de trouver des animateurs titulaires du brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur (BAFA) maîtrisant l’alsacien ;


Notant que, face à la pénurie d’animateurs, l’Etat a mis en place une aide exceptionnelle de 200 euros, versée sous condition de ressources à des jeunes désireux de passer le Bafa pour travailler en centres de loisirs ou colonies de vacances ;


Notant que les conseils régionaux de Nouvelle-Aquitaine et d’Auvergne-Rhône-Alpes

délivrent une aide de 200 € aux étudiants pour les aider à passer le BAFA, en contrepartie de la réalisation d’une mission d’engagement volontaire de 35h ;


Rappelant que le coût d’une formation au BAFA est de 800 à 1000 euros pour

couvrir les frais de ses 3 étapes, qui doivent se dérouler sur une période de 30 mois maximum (Formation théorique générale de 8 jours au minimum – Stage pratique - Session théorique d’approfondissement, d’une durée de 6 jours minimum ) ;

 

L’Association « Sprochpolik-Langue Alsacienne »


Invite les communautés de communautés, agglomérations, collectivité européenne

d’Alsace (CEA) et la Région à coordonner leurs incitations pour doubler et tripler cette

intervention de l’état afin de faciliter la formation d’une nouvelle génération de titulaires de

BAFA dialectophones ;


Invite les communautés de communes à identifier les candidats potentiels de leurs territoires maîtrisant l’alsacien pour leur octroyer une aide de 200 euros qui serait doublée et triplée par les interventions successives de la CEA et de la Région ;


Suggère que l'on demande aux récipiendaires de cette aide, de réaliser en contrepartie, une mission d’engagement volontaire de 35h dans une structure pratiquant l’immersion linguistique en alsacien, dont les écoles ABCM, crèches immersives, colonies de vacances ou activités périscolaires en alsacien.




 
Découvrez les actions de Sprochpolitik. Soutenez-nous, faites un don !
25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout